Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Poitiers : le comité d'action sociale de la mairie pourrait démissionner

Poitiers : le comité d'action sociale de la mairie pourrait démissionner

Le Comas, le comité d'action sociale des agents territoriaux de la Ville de Poitiers, de plusieurs communes de l'agglomération, de Grand Poitiers et du CCAS de Poitiers (l'équivalent d'un comité d'entreprise), a rassemblé cet après-midi ses adhérents lors d'une assemblée générale extraordinaire. A l'ordre du jour : la question de l'avenir du Comas, pour lequel la CGT, qui le dirige, réclame une augmentation de la subvention versée par la mairie de Poitiers. "Les autres communes qui participent au Comas versent entre 91 et 122 euros par agent, explique Patrick Amand, président du Comas. La Ville de Poitiers en verse 54. Nous réclamons 100 euros par agent, soit une augmentation de 140.000 €." Francis Chalard, adjoint aux finances, et le directeur général des services ont refusé, et proposent une augmentation de 1%, soit un peu plus de 16.000 €.

Le Comas a fait les comptes et annoncé qu'il ne pouvait pas boucler son budget. Son conseil d'administration se réunit lundi, avec plusieurs scénarios : "Il peut y avoir une démission du CA dans son intégralité, et on rend l'action sociale au maire. Ou alors on continue mais en revoyant à la baisse certaines prestations ou en les supprimant. L'assemblée a déjà décidé à l'unanimité de supprimer l'arbre de Noël. On pourrait en faire de même pour les chèques de cadeaux de Noël, ou les chèques naissance, ou les aides aux sorties scolaires...." Mobilisés, les agents ont aussi décidé de lancer une pétition.

Partager cet article

Commenter cet article